L’agilité dans le management, au-delà de l’outil, le team building

Le lean management passe bien souvent par la mise en place d’outils. Il s’agit pour les managers de mettre en place des process qui vont leur permettre de développer leur sentiment de contrôle. Celui-ci est souvent indispensable au management car les équipes attendent souvent de lui, de leur transmettre la confiance et l’assurance qui peut leur manquer à certains moments de la vie d’un projet. Le manager a besoin de savoir où il va pour transmettre sa vision aux collaborateurs. Dans ce but, l’outil est en général insuffisant si on ne pense pas à maintenir une bonne cohésion d’équipe à travers le team building.

En effet, piloter un projet au moyen des méthodes agiles requiert toujours de prendre en compte l’humain du point de vue de la dynamique de groupe. A ce titre, le team building devient tôt ou tard un ingrédient essentiel si on ne retient de l’agilité que l’outil.

Le team building aux cœur des résultats

Aujourd’hui, mal comprise, la construction d’équipe, passe encore par des séminaires hors contexte professionnel avec souvent une méconnaissance des enjeux. Elle est peu préparée par les managers, souvent mal contextualisée et le suivi dans le temps est, la plupart du temps, absent. C’est la raison pour laquelle, quand on appelle un consultant ou un coach d’équipes que le commanditaire ajoute parfois un commentaire : “On veut des résultats durables”. Le client a raison car cette pratique reste fréquente bien qu’inefficace et aboutit généralement sur la déception.

Mais pourquoi ?

On insiste souvent sur la bonne humeur, sur le caractère exceptionnel de l’action ou de l’activité mise en place afin de marquer les esprits.

Il est évident que la bonne humeur, bien que nécessaire, est insuffisante pour atteindre cet objectif de transformation. Et pourtant les agences événementielles ont largement occupé ce créneau vendant des prestations autour du dépassement de soi, de la confiance, du plaisir ou de la créativité

Les promesses de bénéfices faites par ces agences sont longues et relèvent souvent du discours commercial qui s’appuie sur des méconnaissances.

Pourtant pas de résultats durables sans analyse de la situation, sans diagnostic sérieux et une implication forte du management dans cette transformation.

Le team building, un véritable outil de management et d’agilité

Pour remettre le team building dans son contexte, le séminaire de cohésion d’équipe a pour objectif de transformer les équipes pour les rendre plus performantes. Encore faut-il prendre en compte le pourquoi de cette transformation, quel objectif on vise et le contexte dans lequel évolue l’équipe.

Aussi l’équipe intègre toujours au moins un niveau de management.

L’exemple du sport

Si on prend l’exemple des sports de haut niveau, comme dans le hand-ball, le basket ou encore le foot, on retrouve toujours un l’entraîneur ou coach. Avec un regard plus avisé, on remarque aussi qu’il y a un deuxième pilote, le meneur de jeu (demi-centre au hand-ball, le milieu de terrain dans le foot ou le meneur ou parfois le pivot en basket) présent dans toute équipe. Donc pas d’équipe sans son manager qui accompagne voire même, montre l’exemple !

Le manager a un rôle clé pour la réussite des objectifs de l’équipe

C’est un préalable à l’efficacité des outils lean. En effet, le manager a un rôle clé dans l’application et utilisation pertinente des outils : le manager est le garant du processus et le N+2, quand il existe, renforce et soutien le meneur.

Vous souhaitez savoir si ce que je propose peut convenir à vos équipes, rencontrons-nous pour en parler. Il n’y a pas que les outils et les compétences qui comptent, s’entendre ça compte aussi.

Team building - Coaching d'équipe

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap